Aller au contenu principal

Participation

Qui peut participer au projet pilote ? Quels avantages en retire-t-on ? 

Conditions à remplir 

La participation au projet pilote est réservée aux adultes en situation de handicap à qui l’assurance-invalidité, l’assurance-accidents ou l’assurance militaire sert une rente AI, une allocation pour impotent ou les deux. Il y a deux modalités de participation : soit vous vivez ou travaillez dans une institution prenant part au projet pilote, soit vous habitez chez vous et le canton vous invite à vous inscrire, afin d’équilibrer la composition du groupe cible. Seul un petit contingent est réservé, pendant la phase expérimentale, aux personnes qui ne vivent pas ou ne travaillent pas dans une institution participant au projet pilote. 

 

Étant donné qu’il s’agit d’un projet cantonal, seules les personnes habitant le canton de Berne peuvent y participer. Si elles veulent percevoir des prestations d’assistance, elles doivent y être domiciliées depuis plus de cinq ans.

Si vous n’habitez pas le canton de Berne et si c’est un autre canton qui finance les prestations dont vous avez besoin du fait de votre handicap, vous pouvez demander une évaluation de vos besoins si vous vivez ou travaillez dans une institution qui participe au projet pilote d’application du modèle bernois. Cette évaluation vous fournit des informations neutres sur vos besoins d’assistance, mais n’aura aucune influence sur le financement qui vous est accordé par votre canton de résidence.

 

Avantages de la participation 

Si elle vous occasionne certes au début un surcroît de travail, en raison de l’évaluation de vos besoins et du décompte des prestations (surtout lors du projet pilote), l’adoption du modèle bernois comporte néanmoins de nombreux avantages qui l’emportent sur ses inconvénients, d’autant plus que vous bénéficierez d’une formation et d’un soutien.

Participation à la formulation d’un nouveau modèle 

En vous inscrivant au projet pilote, vous participerez à une démarche unique en Suisse : vous contribuerez à la conception et au perfectionnement d’un nouveau système, ce qui procurera des avantages à toutes les personnes en situation de handicap dans le canton de Berne.

Davantage d’autonomie et de liberté 

Les personnes qui s’inscrivent au projet pilote peuvent décider en toute indépendance auprès de qui elles entendent se procurer les prestations dont elles ont besoin : institutions (homes, ateliers ou foyers de jour), fournisseurs privés, employés ou voisins. En effet, le nouveau modèle bernois rémunère les prestations dispensées par des institutions et des assistant-e-s personnel-le-s, afin que les bénéficiaires puissent organiser leur vie comme ils l’entendent.